À propos de nousVaginisme et traitementConditions et traitementsPour les professionnelsBlog & NouvellesBoutiqueContactez-NousRechercher

Je veux inviter et encourager tous les hommes à accompagner leurs femmes à New York pour les soutenir et les réconforter *

Vaginisme, une affection qui n'affecte pas que les femmes.

Aussi provocant que puisse paraître le titre, c'est vrai - pour chaque relation, partenariat et mariage. Jusqu'à présent, peu d'hommes ont parlé de leur expérience avec vaginisme. C'est peut-être parce qu'ils sont gênés, ou qu'ils ne savent pas quoi dire… Une chose est sûre: les hommes sont également atteints de vaginisme.

En tant qu'homme, je n'ose pas présumer que la douleur de nos partenaires féminines peut être comparée à notre souffrance. Il ne faut pas essayer de mettre les deux parties dans une relation où la douleur qui a été causée est mise en balance l'une contre l'autre - les deux partenaires ont le droit de prétendre être déçus et blessés. Puisque les hommes expriment leur amour et leur passion fortement au niveau physique et que l'intimité physique est en contradiction avec le vaginisme, la frustration et la douleur sont inévitables.

Les gars, laissez-moi venir à la partie agréable de mon entrée. Il existe une solution qui mettra fin à la souffrance des deux partenaires. Sans vouloir faire de la publicité pour une thérapie en particulier, je dois dire que ma femme et moi avons trouvé un remède au WTC à New York. Ma femme a été guérie en 14 jours! 14 jours - par rapport à d'autres traitements que nous avons subis précédemment - cela pourrait facilement être appelé un quickie, mais dans le Fast-Food-Nation, une thérapie ultra-rapide ne semble pas non plus être une chose extraordinaire. La guérison rapide et complète a été rendue possible grâce à la supervision générale de deux femmes médecins extrêmement sympathiques (une pour le physique, une pour les besoins psychologiques).

Quel était mon rôle en tant qu'homme à New York?

Avec cet article, je veux inviter et encourager tous les hommes à accompagner leurs dames à New York pour les soutenir et les réconforter. C'est une période très intense - cela ne fait aucun doute. Pour de nombreuses femmes, il y aura un changement énorme, elles connaîtront quelque chose qui est impensable depuis des années, voire des décennies. Je suppose qu'en tant qu'hommes, nous ne pouvons même pas imaginer la douleur qu'ils ont traversée. Cependant, ce n'est pas ce qui compte de toute façon - il est de votre responsabilité de soutenir votre femme.

En outre, c'est aussi une période très intense pour les hommes, mais cela a plus à voir avec les devoirs quotidiens qui vous seront donnés. Les tâches consistent à construire l'intimité. La pratique quotidienne ramène une attitude normale et naturelle envers la sexualité qui a été compromise par des expériences négatives à travers le vaginisme.

Que font les hommes pendant que leur partenaire est en thérapie?

Cette question se pose à tout homme qui envisage de soutenir sa femme tout au long de la thérapie. Je voudrais résoudre le mystère en vous racontant ce que nous avons apprécié:

  • Il y a une salle d'attente avec une télévision, une chaise super confortable et une télécommande. Bien entendu, vous disposez également d'un LAN sans fil. C'est ainsi que les séances de traitement s'envoleront.
  • Comme mentionné précédemment, vous aurez des devoirs à faire.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez vous impliquer dans la thérapie et avoir un aperçu intéressant du corps féminin ...
  • NYC (Manhattan) est une ville fantastique - il y a beaucoup à voir. Ma femme et moi vous recommandons d'y aller aussi souvent que vous le souhaitez: après les heures de traitement et / ou le week-end. Vous pouvez découvrir un tas de choses sympas, il y a beaucoup à faire, des sites à visiter et vous pouvez faire du shopping jusqu'à ce que vous (ou votre carte de crédit) tombiez.
  • En outre, il existe de nombreuses belles plages de l'océan où vous pouvez vous promener.

Au total, chaque homme aura sa part… N'oubliez pas que vous êtes réellement là pour soutenir votre femme *.

Un mari

Mai 2008

* Les résultats peuvent varier d'une personne à l'autre

En allemand:

Vaginisme, eine Krankheit, die nicht nur Frauen betrifft.

So provokant dieser Titel auch klingen mag, er trifft zu - auf jede Beziehung, Partnerschaft und Ehe. Bislang haben sich nicht viele Männer zum Thema Vaginismus zu Wort gemeldet. Sei es, weil es ihnen peinlich ist, sie nicht wissen, was sie sagen sollen,… - aber eines steht fest: auch Männer leiden unter Vaginismus. Ich als Mann salaire es nicht mir anzumaßen zu sagen, dass unser Leid mit dem unserer Frauen vergleichbar wäre. Man sollte nicht versuchen die Leidensgeschichten in Relation zu stellen, sie aneinander abzuwägen - Schmerz hat auf beiden Seiten seine Berechtigung. Wir Männer leben unsere Liebe stärker auf einer körperlichen Ebene aus und da diese körperliche Intimität im Widerspruch zum Vaginismus steht, ist ein Leidensweg vorprogrammiert.

Aber nun liebe Männer zum erfreulichen Teil meines Eintrages. Dem Leiden (von ihr und ihm) kann ein Ende gesetzt werden. Ohne Schleichwerbung machen zu wollen ist der Ausweg den meine Frau und ich gewählt haben, neben viel Gebet, das WTC à New York. Dort wurde meine Frau in einer 14-tägigen Therapie geheilt. 14 Tage - verglichen mit den Therapien die wir davor probiert haben - geradezu als Quickie zu bezeichnen, aber in dem Land des Fast Food est auch eine Fast Therapie keine außergewöhnliche Sache. Möglich durch eine Rund-Um-Betreuung von zwei ausgesprochen netten Ärztinnen (eine Physiologin und eine Psychologin).

Mache ich als Mann était-il à New York?

Mit diesem Artikel möchte ich alle Männer einladen, mit nach NY zu kommen um eure Frauen zu unterstützen. Es ist eine intensive Zeit - keine Frage. Für viele Frauen ändert sich etwas, dass seit mehreren Jahren - ja sogar Jahrzehnten anders war, nicht greifbar oder vorstellbar. Ich denke als Männer können wir uns das gar nicht richtig vorstellen, aber das ist auch nicht unsere Aufgabe - unsere Aufgabe ist Beizustehen.

Außerdem wird es auch für Männer eine intensive Zeit, aber das hat eher was mit den täglichen Hausaufgaben zu tun. Diese beschäftigen sich vor allem mit dem Aufbau von Intimität - denn Übung macht den Meister und bringt so Natürlichkeit und Normalität in die Sexualität zurück, die vielleicht aufgrund von negativen Erfahrungen durch den Vaginismus veristen gegangen.

Machen wir Männer, während unsere Frauen therapiert werden?

Diese Frage stellt sich jeder Mann, der überlegt senneur Frau in den Tagen der Therapie beizustehen und ich dieses Geheimnis lüften - Wir genießen.

Dies hat vier Fassetten. 1) Es gibt ein Wartezimmer das du dir nur mit einem Fernseher, einem super bequemen Sessel und deiner Fernbedienung teilen musst. Sowieso LAN sans fil. Da vergehen die Therapieeinheiten (environ 90 minutes) avec Flug. 2) Die oben angesprochenen Hausaufgaben. 3) Wer Lust hat kann sich voll und ganz in die Therapie einbinden lassen und spannende Einblicke in das weibliche Innere gewinnen und 4) NYC ist eine aufregende Stadt - es gibt jede Menge anzuschauen. Am besten man fährt nach den 2 täglichen Therapieeinheiten oder an den Wochenenden die Therapiefrei sind in die Stadt und erlebt ein paar coole Sachen oder shoppt in einem Einkaufszentrum bis die Kreditkarte glüht oder machtde sich einen derlebten an Sträin der kilomètre. Alles in allem - Jeder Mann wird dort auf seine Kosten kommen. Vergesst nur nicht, dass ihr eigentlich auch wegen euren Frauen dort seid.