À propos de nousVaginisme et traitementConditions et traitementsPour les professionnelsBlog & NouvellesBoutiqueContactez-NousRechercher

Souffrir en silence avec des rapports sexuels douloureux

Contactez nous:
Partagez cette page:

Le corps est construit pour les rapports sexuels et les femmes devraient être capables de le gérer très bien. Pourtant, pourquoi tant de femmes souffrent-elles en silence pendant rapports sexuels douloureux, au lieu de parler?

  • Est-ce un trait inhérent aux femmes?
  • Le partenaire est-il fautif?
  • La société est-elle à blâmer? Ou la culture? Religion?

À l'exclusion d'une raison médicale justifiable, les causes sont profondément enracinées dans la psyché de la femme et comprennent

  1. Le sentiment de «je ne mérite pas mieux…»
  2. Le sentiment de «je suis le seul à avoir du mal, alors je peux aussi bien me taire…»
  3. La tendance inhérente des femmes à se faire plaisir, à leurs propres frais;
  4. La peur du «partenaire me quittera si je parle… je ne veux pas être seule…»
  5. Une déclaration comme «Dans ma culture, les femmes se soumettent tranquillement; prendre la parole aura des répercussions négatives… »
  6. Certaines religions où les femmes sont censées être soumises aux désirs sexuels du mari;
  7. L'incapacité de la femme à dire NON, à exprimer ses préférences!

De telles souffrances conduiront généralement à un sentiment de victimisation, de ressentiment, d'évitement, de friction dans les relations et souvent de développement. vaginisme. Après tout, il est contraire à la nature humaine d'être rendue impuissante, désespérée, forcée.

Important: le vagin est une hôtesse du pénis! Son propriétaire - la femme - détermine si et quand inviter le pénis, combien de temps il peut y rester et quand il est temps de partir. Avez-vous déjà pensé à cela en ces termes? 

Et avez-vous réalisé que la poussée pendant les rapports sexuels est une action physique rapide et puissante à l'intérieur du vagin, facilement ressentie dans tout le bassin et le corps de la femme? Bien que ce soit normal pour la femme, cela deviendra traumatisant dans des conditions défavorables comme indiqué ci-dessus.

Nous encourageons toutes les femmes à s'exprimer, à s'éduquer, à dialoguer avec leur partenaire, à rechercher une aide professionnelle afin de mettre un terme à leurs douleurs et souffrances inutiles.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *